Ne vous laissez pas emprisonner par votre propre souffrance.

« L’océan de souffrance est immense,
Mais si vous vous retournez, vous verrez la terre.
Même si la graine de souffrance en vous est très forte,
N’attendez pas de ne plus souffrir pour vous autoriser à être heureux.
Lorsqu’un arbre est malade dans le jardin, il faut certes s’en occuper,
Mais il ne faut pas oublier non plus de regarder les arbres qui vont bien.
Même si vous avez de la peine dans votre cœur,
Vous pouvez apprécier toutes les merveilles de la vie,
Le lever du soleil, le sourire d’un enfant, les fleurs et les arbres.
La souffrance n’est pas tout.
Ne vous laissez pas emprisonner par votre propre souffrance.
Si vous avez connu la faim,
Vous savez qu’avoir à manger est un miracle.
Si vous avez souffert du froid,
Vous savez apprécier la chaleur.
Si vous avez souffert,
Vous savez apprécier les éléments de paradis qui sont présents.
Mais si vous restez enfermé dans votre souffrance,
Vous passerez à côté du paradis.
N’ignorez pas la souffrance,
Mais n’oubliez pas non plus d’apprécier les merveilles de la vie,
Pour vous-même et pour le bien de tous. »

Thich Nhat Hanh.

 

Alexandre Lecouillard on sabwordpressAlexandre Lecouillard on sabfacebook
Alexandre Lecouillard
Le Bienheureux
Je vous invite à me rejoindre sur Horyou et Facebook.
Cliquez simplement sur F ou W pour visiter ma page ou mon site perso.

You may also like...

Rejoignez-nous !

Cliquez sur « Share »

RADIO ÉVEIL

X