Souffrez-vous du syndrome de la grenouille ?

Imaginez une marmite remplie d’eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite, l’eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager. La température continue de grimper. L’eau est maintenant chaude. C’est un peu plus que n’apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s’affole pas pour autant.

L’eau est cette fois vraiment chaude ; la grenouille commence a trouver cela désagréable, mais elle s’est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien. La température continue de monter, jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir.

Si la même grenouille avait été plongée directement dans l’eau à 50 degrés, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l’aurait éjectée aussitôt de la marmite.

C’est ce qu’on appelle : l’allégorie de la grenouille ou encore le syndrome de la grenouille. C’est l’illustration de l’accoutumance, ou l’habituation.

radio eveil logoRejoignez-nous sur Facebook

Alexandre Lecouillard on sabwordpressAlexandre Lecouillard on sabfacebook
Alexandre Lecouillard
Le Bienheureux
Je vous invite à me rejoindre sur Horyou et Facebook.
Cliquez simplement sur F ou W pour visiter ma page ou mon site perso.

You may also like...

Rejoignez-nous !

Cliquez sur « Share »

RADIO ÉVEIL

X