Comment procéder pour changer de vie ?

Changer de vie, quand on atteint l’âge adulte, on y pense souvent. Le cerveau de l’être humain ne lui permet jamais d’être satisfait à 100 %. Il veut toujours une modification, une amélioration dans ce qu’il entreprend ou sur ce qu’il est. D’où vient cette envie de changement et comment faire pour réussir à changer de vie ?

D’où vient le désir de changer de vie ?

Il arrive parfois dans notre vie qu’on fasse face à des situations peu réjouissantes qui nous font poser des questions qui sortent de l’ordinaire. Ne vous sentez-vous pas à votre place ? Votre quotidien ne vous aspire-t-il plus les motivations d’autrefois ?

Ces questions sont généralement le résultat d’une insatisfaction ou d’une lassitude qui vous mènent plus précisément au désir de changer de vie.

Selon une étude réalisée, plus des trois quarts des actifs français désirent changer de vie. Peu importe leur âge, chacun a ses propres motivations pour bouleverser leur vie.

Envie ou besoin de changer de vie ?

Il existe une différence notable entre envie et besoin de changement de vie. L’envie est animée par le sentiment d’attraction vers un centre d’intérêt qui nous motive réellement.

Elle est la réponse à une attente positive qui nous pousse à améliorer une partie de notre vie afin de nous donner de nouvelles opportunités plus excitantes à l’avenir.

De l’autre côté, le besoin de changer de vie implique une insatisfaction découlant d’une motivation négative. On constate souvent un manque à un certain niveau qui se manifeste par une nécessité d’évoluer pour sortir de cette situation paralysante.

Ce besoin s’illustre souvent par la volonté de gagner un meilleur salaire, d’avoir une plus grande maison, d’accéder à un emploi, etc.

À quel âge changer de vie ?

Le désir de changer de vie peut aussi survenir en fonction de l’âge. Dans la vingtaine, c’est l’âge de la possibilité où on peut se permettre de tout essayer.

C’est l’âge où les études se terminent et les nouvelles possibilités vous attendent. De plus en plus de jeunes commencent à penser à leur avenir et pensent à ne pas commettre les mêmes erreurs que la précédente génération.

De la trentaine à la quarantaine, on est focalisé dans sa vie active. On commence une carrière bien payée et on est responsable des factures, on pense à fonder une famille, etc.

Mais il y a un problème de taille qui se pose parfois : on s’aperçoit que le travail qui fait vivre la famille est dénué de sens, car il ne sert qu’à un besoin d’approvisionnement.

L’épanouissement personnel n’est plus au rendez-vous et le travailleur ne devient qu’un outil dans les rouages de la société. On n’accorde plus assez d’importance à la dimension humaine du travailleur.

Après une longue carrière réussie, on peut maintenant s’accorder du temps pour soi. C’est à la cinquantaine qu’on peut décider de saisir notre chance. On connait notre valeur et on a tout le temps qu’il faut pour faire ce qu’on veut. Il y a peu de contraintes, en bref, on peut être un peu plus égoïste.

Comment faire pour changer de vie ?

Comprendre ce dont on a besoin

Pour changer de vie, il faut d’abord se concentrer sur ce qui ne va pas ou sur ce qui vous dérange. Quand on a pris conscience de ce défaut, on peut visualiser plus facilement ce qu’on souhaite réellement changer. En isolant le problème, on peut commencer à se diriger vers notre futur objectif.

Se connaitre soi-même et ses valeurs

Vous pouvez dresser un bilan sur vos atouts et vos potentiels pour que le changement souhaité suive bien vos valeurs. Disposez-vous des compétences suffisantes pour mener à bien votre projet ?

Par exemple, si vous décidez de partir vivre dans un autre pays et que vous portez beaucoup de valeur à votre famille, votre projet aura une très forte chance de ne pas aboutir, car vivre dans un autre pays requiert un nouveau départ et implique d’être loin de sa famille.

Bâtir le changement en petites étapes

Il vous est surement déjà arrivé d’être écrasé par le poids d’un projet de grande envergure. Cette situation est la cause du stress et de l’anxiété, car souvent on est submergé par la vision finale de ce qu’on souhaite.

Il est plus judicieux de procéder doucement, mais surement vers votre objectif au risque d’aller là où vous ne souhaitez pas aller. Prenez le temps de prendre des informations, de communiquer avec des personnes qui ont déjà eu l’expérience.

Si vous décidez d’abandonner votre travail pour ouvrir votre business par exemple, cherchez des conseils, car se précipiter pourrait avoir un effet négatif.

Apprendre à lâcher prise

Pour changer de vie, apprenez à lâcher prise. Cela vous oblige à renoncer au mode de vie avec lequel vous avez eu l’habitude de vivre. Si vous vous attachez à votre mode de vie actuel, il vous sera difficile de céder à un changement radical.